AVANT-COURSE STYRIE 2021: tout ce que vous devez savoir

La Formule 1 se dirige en Autriche pour deux courses au Red Bull Ring. Cela marquera l’arrivée de la W Series, le championnat 100% féminin, comme série de soutien à la F1. Voici tout ce que vous devez savoir sur le Grand Prix de Styrie.

DIX (TES) PENSÉES: édition du 24 juin 2021

Début de la saison 2 de la W Series

Après plus d’un an d’absence, la W Series fait son retour. En 2020, le championnat de monoplaces 100% féminin a dû annuler sa saison , en raison des restrictions sanitaires reliées à la COVID-19. Or, l’édition inaugurale a eu lieu en 2019, alors que la Britannique Jamie Chadwick a été sacrée championne à Brands Hatch, dernière course de la campagne.

En 2021, la W Series servira de série de soutien à la Formule 1, tout comme la F2 et F3 (sur des semaines diférentes). Un calendrier de huit courses pendant des weekends de F1 a été établi comme ceci:

Les qualifications se dérouleront le vendredi; la course, le samedi, avec un format de 30 minutes plus un tour.

Les pilotes utiliseront une Tatuus T-318, une monoplace de type Formule 3 homologuée par la FIA en 2019.

La Tatuus T-318 (Photo: Drew Gibson)

Les pilotes

Beitske Visser (gauche), Jamie Chadwick (milieu) et Alice Powell (droite)
(Photo: Drew Gibson)

Cette année, 18 pilotes vont se battre pour devenir la championne 2021 de la W Series et, ainsi, empocher 500 000$. En plus, jusqu’à 15 points sont attribués à la Super Licence de la FIA. De ces 18 dames, douze d’entre elles sont celles ayant terminé dans le top 12 du classement 2019:

  • Jamie Chadwick (Grande-Bretagne)
  • Beitske Visser (Pays-Bas)
  • Alice Powell (Grande-Bretagne)
  • Marta Garcia (Espagne)
  • Emma Kimiläinen (Finlande)
  • Fabienne Wohlwend (Lichenstein)
  • Miki Koyama (Japon)
  • Sarah Moore (Grande-Bretagne)
  • Vicky Piria (Italie)
  • Tasmin Pepper (Afrique du Sud)*
  • Jessica Hawkins (Grande-Bretagne)
  • Sabré Cook (États-Unis)

* En raison des restrictions de voyage en lien avec la COVID-19, Tasmin Pepper ne peut participer aux deux courses en Autriche. Elle sera remplacée par la Polonaise Gosia Rdest, qui avait fini 14e au classement 2019.

En plus de ces douze revenantes, on comptera six recrues. Parmi les nouvelles, on retrouve Abbie Eaton, connue pour son rôle de pilote d’essai dans The Grand Tour (sur Amazon Prime Video), et Ayla Agren, championne de la F1600 aux États-Unis, en 2014 et ancienne pilote de la Voiture de sécurité en IndyCar.


La saison 2021 de la W Series sera diffusée sur RDS et sur TSN. La première course sera retransmise en direct, ce samedi dès 10:30.


Bottas revient sur sa frustration en France

En conférence de presse, ce jeudi, Valtteri Bottas est revenu sur son Grand Prix de France frustrant.

Dimanche dernier, à Paul Ricard, le Finlandais s’est fait dépasser par Max Verstappen, en route vers la victoire, et Sergio Perez, qui est monté sur la troisième marche du podium. Or, à la radio, Bottas s’est énervé contre Mercedes, sur le fait de ne pas l’avoir écouté.

Pourquoi personne ne veut m’écouter, quand je vous dis que ce sera une course à deux arrêts?!

Si Toto Wolff a adoré l’énervement du numéro 77, ce dernier n’a pas encore digéré sa fin de course, tout en défendant ses propos.

« J’ai toujours essayé d’être franc, a-t-il dit ce jeudi. Je suis content que Wolff reconnaisse cela (…). C’est la course, il y a des émotions (…) on n’est pas dans un salon de thé. On est dans un sport d’élite! »

Actuellement, Bottas compte 59 points (cinquième au classement des pilotes), 50 unités de moins que son coéquipier, Lewis Hamilton (119). L’an dernier, lors des deux courses en Autriche, le Finlandais avait gagné le Grand Prix d’Autriche et a fini troisième pour celui de Styrie.

via Formula1.com


La pluie pourrait s’inviter à Spielberg

La première course en sol autrichien pourrait être perturbée par la pluie, cette fin de semaine.

Vendredi, lors des essais libres de l’après-midi, les météorologues prévoient des orages et 80% de risques d’averses, avec des températures allant jusqu’à 21 degrés Celsius.

Pour les qualifications du samedi, on s’attend à des températures similaires à celles du lendemain, mais les chances de précipitations sont moindres (40%). L’an dernier, le Grand Prix de Styrie a connu des qualifications pluvieuses, où on a vu Lewis Hamilton obtenir la pole position par plus d’une seconde sur son plus proche poursuivant.

Cependant, ne vous attendez pas à de la pluie pendant la course. Ce sera une journée la plus chaude de la fin de semaine, avec 25 degrés Celsius de température ambiante et minimum 40 degrés Celsius de température de piste.

via racefans.net


Le circuit

Le circuit Red Bull Ring possède quatre kilométrages d’asphalte et contient seulement dix virages. Il est identifié comme l’un des circuits le plus rapides de la compétition. Le circuit est situé dans les Alpes autrichiennes, dans la région de la Styrie, et proche de Spielberg. Les prises de vue de vidéos et de photos sont absolument magnifiques, grâce au décor montagneux et de l’énorme taureau Red Bull, que la marque de boisson énergisante a fait construire lorsque Dietrich Mateschitz a pris possession du circuit, en 2008.

Laisser un commentaire